Poésie, humour et univers fantastiques pour la 4e édition du Festival Marionnettes plein la rue!

Montréal, le 31 juillet 2014  – La Promenade Wellington est fière d’accueillir pour une 4e année consécutive le Festival Marionnettes plein la rue avec ses personnages vivants et colorés aux histoires loufoques et dépaysantes! L’événement désormais attendu saura plaire aux montréalais grâce aux multiples formes des arts de la marionnette au programme les 23 et 24 août de 12 h à 17 hPrès de 15 troupes québécoises offriront des créations mêlant théâtre musical, théâtre d’objets, projection visuelle, déambulation, atelier de fabrication, art traditionnel, etc. Plus de 30 représentations gratuites et des ateliers seront présentés en un parcours urbain ludique allant du jardin de l’Église Notre-Dame-des-sept-Douleurs, à la brasserie artisanale BENELUX, en passant par l’intérieur d’un stationnement et les scènes extérieures de la Promenade Wellington. Un rendez-vous culturel à ne pas manquer pour rêver, rire et découvrir des univers inusités!

 

Des spectacles pour tous les goûts!

Les Piaf (tout public) viendront habiter les nombreux univers des chansons de Piaf, de façon libre et déjantée. Dans Milly des Mille-Îles (tout public), Monseigneur Capitaine de Pourchasse, un extravagant chasseur de monstres, est convaincu qu’une «énormissime» créature capable d’avaler un village en entier existe. Avec Le banc à manivelle (3 à 5 ans), «Lui et Elle» brisent l’ennui de leurs vacances d’été avec des histoires farfelues, la tête dans les nuages. Adoptés par l’Angleterre au 17e siècle, Punch et Judy (5 ans et plus) ont depuis traversé les siècles et les pays d’Europe pour se rendre jusqu’ici avec Punch plus méchant que le diable avec son bâton. Dans Petit Pierre, Gros bureau (5 ans et plus), Pierre, employé timide se transforme en Perceval dans ce conte bricolé dans l’allée des élastiques, des boîtes de carton et des crayons. Les marionnettes miniatures de Vous me collez à la peau (8 ans et plus) deviennent le reflet des souvenirs heureux, des regrets, des états d’âme qui hantent chacun de nous. Les Joyeux bouchers (ados et adultes) offriront aux spectateurs une ripaille douteuse inspirée par la folie lucide et décapante de L’équarrissage pour tous de Boris Vian. La compétition sera rude lors du Golden Gala (8 ans et plus), un théâtre où des objets de la vie courante s’affrontent sur un ring en bois, sous une lampe de cuisine, présenté en clôture du festival le dimanche à 19 h au Benelux (et le samedi à 14 h).

 

Des histoires qui déambulent et des ateliers créatifs!

Les vieillards et la mer offre une épopée amusante et un brin nostalgique aux passants avec ce couple de vieillards sur un drôle de petit bateau qui sillonne la rue. Du haut de leurs 2,75 mètres, Igor et Olga semblent sortir tout droit d’un film de Tim Burton avec leur attitude stylée, et leur humour décalé! Les deux flamants, hissés sur des échasses à ressort, inspirés de la tradition brésilienne et de ses festivités carnavalesques apportent originalité et légèreté avec un concept ludique qui enchantera toute la famille. Enfin, les Lions chinois, mystérieuses créatures dansantes utilisées dans la culture chinoise pour célébrer les grandes fêtes seront aussi sur la rue pour y apporter chance, bonheur et audace. Avec l’atelier Marmariféeries, les marionnettistes en herbe apprendront les rudiments de la création d’une marionnette à partir de matériaux récupérés. Le Fabuleux Cirque Jean Coutu (pour tous) offrira des ateliers d’initiation aux disciplines du cirque et leur nouvelle création, un spectacle aussi dynamique qu’enchanteur présenté par cinq talentueux artistes de cirque.

 

Pour obtenir tous les détails de la programmation ainsi que l’horaire et les emplacements des spectacles, visitez promenadewellington.com ou le plan du site et les horaires à la sortie du métro De l’Église lors de l’événement.

– 30 –

 

Vous aimerez aussi...